Le col du Tourmalet en vélo
l'ascension mythique

Le col du Tourmalet en vélo

©Pierre Meyer - cyclisme Col Tourmalet - Barèges - Pyrénées

Col du Tourmalet à vélo

Ce mythique col du Tour de France est le plus haut des Pyrénées françaises, majestueusement gardé par le Pic du Midi de Bigorre.

Le premier passage du tour eu lieu en 1910, et avec ses 2115 m d’altitude il faisait rentrer la grande boucle dans une nouvelle aire, celle de la haute montagne ! C’est Octave Lapize qui a été le premier à le franchir, dont la statue trône au sommet du col pendant l'été. Le Tourmalet est devenu légendaire en 1913 lorsque le cycliste Eugène Christophe dit "Le Vieux Gaulois" marqua l'histoire de son ascension par ses péripéties, mais surtout par sa volonté et sa résistance à toutes épreuves.

Il faut en effet de la persévérance et un bon braquet pour gravir ce col dont la pente moyenne est de 7,4% sur 20 kilomètres (Max. 11%).
Pour les moins sportifs il est possible de louer un vélo électrique pour être assister dans cette aventure !
Location de vélo

L'ascension...

L’ascension commence à Esquièze-Sère, petit village commerçant dominé par son château Ste Marie. L'idéal est de se garer près du supermarché pour ceux qui sont en voiture pour profiter ainsi des services du magasin cyclo juste à côté (Matériels, maillots, location de vélos...).
Et c'est parti pour 2 heures de défi personnel !

Sur la route on peut suivre le jalonnement kilométrique jusqu'en haut du col sur 1404 mètres de dénivelé.
Au niveau de Barèges, une autre alternative est possible en passant par la voie "Laurent Fignon" à partir du pont de la Gaubie.
Arrivé au sommet du col, on a tout ce qu'il faut pour se ravitailler et se détendre avant de redescendre.

Informations pratiques

Pour ceux qui souhaitent rallonger un peu l'ascension,
il est possible de démarrer à l'ancienne gare d'Argelès-Gazost et
partir sur la voie verte. On arrive alors à Pierrefitte-Nestalas
juste avant de prendre la route des gorges vers
le Tourmalet pour un total de 40 kilomètres.

Période conseillée : de juin à octobre
Se renseigner sur les conditions d'ouverture du col auprès
du Bureau d'informations touristiques de Barèges.

> Altitude au départ à Esquièze-Sère : 711 mètres
> Altitude au col du Tourmalet : 2115 mètres

 

©Pierre Meyer - cyclisme Col Tourmalet - Barèges - Pyrénées

©Pierre Meyer - cyclisme Col Tourmalet - Barèges - Pyrénées

Les autres cols Légendaires

Les sportifs sui souhaitent prolonger l'expérience pourront s'attaquer au col des tentes, le plus haut avec ses 2208 m d'altitude et 33 kms de route au départ de Luz. Jusqu'à Gavarnie la montée est assez facile, c'est après que les choses se corsent... Ou bien ils pourront bifurquer vers le Cirque de Troumouse avec 17km d'ascension depuis Gèdre. L'autre célébrité de nos Pyrénées c'est le col de l'Ardiden dont l'ascension promet de relever un autre défi de taille. La moyenne de la pente est de 7.5 % pour 13 km de lacets depuis Luz jusqu'au sommet !

Nuit à l'observatoire

Le pic du Midi et son observatoire est un lieu incroyable chargé d’une histoire fantastique que l’homme a gravit pas à pas pour construire sa quête vers les étoiles. Il domine les vallées de Gavarnie à 2877 m d’altitude et offre une vue panoramique unique dans les Pyrénées.

Balade en chien de traineau

Plus qu’une balade c’est un véritable apprentissage de la conduite d’un traîneau tiré par les chiens que l'on peut expérimenter !
Le musher et ses huskies de Sibérie attendent les petits et grands trappeurs au plateau du Lienz pour partager un moment de complicité...

Ski Freeride

Le plus beau spot Ski Freeride des Pyrénées se trouve ici, dans le triangle Pic du Midi, Barèges et col du Tourmalet.
Selon le journaliste anglais Patrick Thorne ce site serait même classé parmi les 52 plus beaux sites Freeride du monde !

©Pierre-Meyer - Barèges-Tourmalet & Vallée de Luz

Découvrir le territoire

On skie sur la plus haute station des Pyrénées, on visite le plus haut planétarium d’Europe, on se détend dans la plus haute station thermale de France, on randonne parmi les plus hauts pins à crochet d’Europe...