La réserve naturelle du Néouvielle

Un lieu enchanteur, paradis des promeneurs et des naturalistes.

Né il y a 300 millions d'année et sculpté par la glace pendant des millénaires, ce paysage est une
source intarissable d'émerveillements !

Date de classement
 
8 mai 1968
Superficie classée
 
2 313 hectares
Environnement
 
Rochers continentaux, éboulis et sables

La réserve naturelle du Néouvielle

Cet espace naturel de montagne est niché entre la vallée d'Aure à l'Ouest et les Vallées de Gavarnie à l'Est. La société d'acclimatation de France en a fait une réserve en 1936 tant la richesse de cet environnement est exceptionnelle.  

70 lacs, plus de 570 espèces d'algues, une diversité de milieu aquatique unique, où on trouve aussi les pins à crochets les plus hauts D'Europe (2600 m d'alt.), la présence d'animaux endémiques des Pyrénées (le Desman et l'Euprocte)… A l'abri de crêtes et orienté vers le sud, la réserve bénéficie d'un microclimat plus chaud et plus sec propice à l'éclosion de la vie et à la biodiversité.  

Né il y a 300 millions d'année et sculpté par la glace pendant des millénaires, ce paysage est une source intarissable d'émerveillements ! 

Paradis de la randonnée

Amoureux de la beauté et des grands espaces, cette réserve est un écrin qui protège les plus beaux bijoux des Pyrénées. L'été, les couleurs sont éclatantes avec l'eau bleu et limpide des lacs, le contraste entre la végétation, les sapins, les fleurs et les rochers. L'hiver, c'est tout simplement magique quand l'essentiel de ces paysages revêt un manteau de neige.

On peut y accéder à pied, en raquettes mais aussi en ski de randonnée au départ du plateau du Lienz ou de Tournaboup. Les parcours sont accessibles pour tous niveaux de randonneur, disponibles dans le topo-guide en vente au point d'information de Barèges.